Pommier ‘Colapuis’

16,00

Pour bien choisir votre porte greffe, cliquez sur le lien suivant : Comment bien choisir son porte greffe ?

Pour bien choisir ses variétés, n’oubliez pas de prendre en compte les dates de floraison : Pour tout comprendre.

UGS : 010010 Catégories : , , Étiquette :

Description

Pommier Colapuis. (Labelisé AB)

Qualités gustatives :

Le pommier Colapuis produit une pomme bonne à tout : au couteau, au jus et à cuire ! Elle possède un bon rapport sucre-acidité, et surtout un parfum particulier qui sort de l’ordinaire.

Les amateurs de ‘Colapuis’ apprécient particulièrement ce parfum.

 

Conseil pour la conservation des pommes, pour conserver au mieux le potentiel gustatif :

Ce fruit est globalement sensible aux coups, et une fois abimé il ne se conservera plus longtemps… Récoltez alors vos pommes sans les choquer ni les marquer avec vos doigts si vous souhaitez les conserver, et non les mettre au jus. Placez les dans des caisses ajourées sans les cogner et choisissez leur ensuite une pièce la plus fraiche possible et avec un air sain et légèrement ventilé pour les entreposer. Une grange est l’idéal, sinon le garage pourra faire l’affaire. Vous pouvez également en conserver au frigo mais vous manquerez probablement vite de place… Notez également que certaines variétés se tiennent bien et se conservent bien en restant sur l’arbre l’hiver, comme Cabarette par exemple !

Surveillez ensuite pour retirer les pommes abimées s’il y en a. Si vos pommes n’ont pas été trop abimées lors de la récolte elles devraient bien se conserver. Elles perdront de la fermeté au fil de la conservation. A la fin si vous les trouvez trop molles ou farineuses vous pourrez toujours les valoriser en cuisson, en compote etc.

Sensibilité aux maladies :

Résistante à la tavelure et à l’oïdium.

Date de cueillette et de maturité :

C’est une pomme qui se cueille début novembre, conservation jusque janvier…

 

Pour avoir des pommes à consommer plus tôt que celles du pommier Colapuis, privilégiez la pomme Reinette Etoilée, et pour en avoir tout l’hiver, Reinette de Waleffe sera idéale.

Floraison :

Moyenne saison.

Le pommier Colapuis se pollinise bien avec Cabarette et pollinise bien Lanscailler ou encore Reinette de Waleffe.

Plant : 

Scion d’un an du pommier Colapuis disponible sur divers porte-greffes.

Remarque :

Le pommier Colapuis est également orthographié ‘Colapuy’. Cette variété fut très répandue entre les deux guerres en Picardie et Avesnois. Elle aurait été rapportée de Crimée par un soldat au siècle dernier. Certains parlent également d’une ‘Double Colapuis’, plus grosse, sans que cette variété n’ait pu réellement avoir été identifiée quelque part. Il pourrait plutôt s’agir d’arbres moins chargés qui font donc de plus grosses pommes : l’hypothèse pourrait peut-être être que le dit ‘Double Colapuis’ serait simplement mal pollinisé et produirait chaque année peu de pommes, donc de plus gros calibre.

C’est un pommier qui a tendance à être trop productif, ce qui peut nuire au calibre des fruits. Sur cette variété, n’hésitez surtout pas à ne garder qu’une pomme par bouquet.

Conseil de plantation :

Dès réception de votre pommier Colapuis ne laissez pas les racines sécher, placez vos arbres en jauge si vous ne comptez pas les planter de suite.

Pour la plantation en elle même, réalisez un trou de 50cm sur 50cm, profond d’une hauteur d’un fer de bêche, ce qui doit environ correspondre à la hauteur des racines de l’arbre.

Une fois la terre retirée et mise de côté, vous pouvez ameublir le fonds sans retirer la terre, toujours à l’aide d’une bêche ou mieux, d’un louchet. La terre retirée peut-être placée sur une bâche à côté du trou pour qu’elle ne se perde pas dans l’herbe, et ainsi faire un travail propre une fois terminé.

Placez ensuite l’arbre dans le trou en prenant soin de ne pas enterrer le point de greffe. Enterrez les premières racines à 5cm de profondeur. Replacez la terre en disposant bien les racines, puis tassez à l’aide du talon du pied afin d’assurer un bon contact entre la terre et les radicelles. Une fois la terre remise, nivelez si vous le souhaitez et surtout arrosez copieusement afin de réappuyer la terre.

La clé de la réussite ne sera pas la reprise de l’arbre mais sa pousse la première année, elle doit être la meilleure possible ! Pour cela, maintenez désherbé votre pommier Colapuis sur 50*50cm et arrosez le en cas de temps sec. Un arrosoir par semaine suffira.

 

N’hésitez pas à vous fournir en protection pour votre arbre, ici.

Pour tirer le meilleur parti de vos fruitiers, voici la chaîne YouTube de la pépinière.

Informations complémentaires

Porte greffe de pommier

M9, pour formes basses, M111, pour formes moyennes, Franc ou M25, pour formes hautes