Culture et taille de la vigne

Nous allons voir comment cultiver la vigne pour avoir un raisin de qualité, sucré et sans maladie.

Pour ça, on doit gérer deux choses :

  • La santé de la vigne.
  • Sa fructification (Par la taille et la charge en fruit).

La santé de la vigne.

Une vigne en bonne santé c’est :

  • Une vigne qui n’est pas surchargée en fruit.
  • Une vigne qui n’est pas malade, oïdium et mildiou, pour cela choisir des cépages résistants comme ceux que je propose.
  • Une vigne dont les flux de sèves sont respectés pour éviter les maladies sur le bois, ce qui se gère par la taille.

Pour gérer la charge en fruit de la vigne, il faut choisir un certain type de taille, et éclaircir les fruits l’année suivante si l’on remarque qu’ils ont du mal à murir et qu’ils sont acides.

Pour choisir le type de taille, il faut comprendre qu’au plus on laisse de bourgeons sur une tige (appelée sarment) plus ils sont fructifères. Donc au plus une variété est fertile, au moins on laissera d’yeux, et inversement.

Ainsi la plupart des cépages européens seront taillés à 1 ou 2 yeux, et les cépages américains seront taillés à 8 yeux.

Pour tailler à 8 yeux, on favorisera une taille en guyot, qui le fait naturellement.

Pour les tailles plus courtes je vous conseille le cordon de royat, plus simple à réaliser. Vous verrez la méthode pour ces tailles ci-dessous.

Autre chose que l’on entend souvent, c’est tailler court pour les vignes peu vigoureuses et tailler long pour les vignes vigoureuses. Ceci est vrai en vignoble où les vignes sont assoifées. Cependant où j’habite, dans le Nord, les sols sont riches et pourvus en eau. La vigne pousse donc vigoureusement peu importe la taille !

On va donc gérer la vigueur par d’autres moyens que la taille qui la gère indirectement en chargeant plus ou moins la vigne en fruit.

On va notamment jouer sur son environnement, si elle pousse trop il ne faut surtout pas l’arroser, et il faut lui faire concurrence à l’aide d’engrais verts ou en ne désherbant pas au pied. Il faut également éviter de la fertiliser, surtout si elle ne montre aucune carence… On peut également la planter dans un endroit plus pauvre, elle s’en accomodera bien.

La taille.

Pour choisir quel type de taille adopter :

Vigne européenne : Cordon de Royat (Plus simple et plus esthétique)

Certaines vignes américaines : Guyot Poussard (Pour pouvoir avoir les bourgeons fructifères.)

Vous pouvez bien entendu adopter des vignes en treille, en cordon vertical, il faudra simplement tailler les branches à 2 yeux, ou plus dans le cas d’hybrides, auquel cas on retire les bourgeons entre le premier et le huitième oeil par exemple.

On peut aussi tailler la vigne en cordon en ne laissant qu’un oeil, cela permet de ne tailler que sur du bois de l’année et ainsi avoir une vigne en bien meilleure santé, ce qui au final améliorerait la fertilité du premier oeil.

Taille Guyot à venir.