Publié par Laisser un commentaire

Que faire des plants semés trop tard ?

Salut !

J’ai eu l’idée de te parler de ce sujet en devant faire face à mes semis de poivrons, sortis bien trop tard…

 

C’est une plante qui a besoin de beaucoup de chaleur pour germer, et je ne lui en ai pas fournis assez au mois de mars, elle est donc sortie fin avril !

Cela pourrait passer si ce n’était pas une plante longue de culture… 

 

Sauf que ce n’est pas le cas…

 

Je me suis dis que tu avais peut être la même situation, et qu’il pourrait être cool pour quelqu’un d’en parler.

 

En bref, on va booster la plante pour qu’elle rattrape la course.

Et pour ça, c’est simple.

Je vais te donner une recette simple et efficace, qui fonctionne avec la plupart des plantes.

Et avec toutes les plantes qui ont un cycle de culture long, elles le sont souvent car chez nous il fait frais pour elles.

 

 

Et cette recette c’est :

Humidité à un bon niveau et stable, sol riche et aéré, chaleur.

Et j’ajouterai chaleur la nuit !

 

Sauf qu’ici on ne souhaite pas trop chauffer…

 

Il y a donc des choses simples à mettre en place.

Pour mes poivrons par exemple, je crois que j’ai aussi du piment j’ai retiré les étiquettes en pensant que ça ne germerai pas, donc je ne sais plus.

 

Bref, pour mes poivrons je te disais, je vais les placer sur ma terrasse plein sud et plein soleil, accolés au mur, qui renvoie la chaleur la nuit.

Le tout dans un gros pot, surtout profond, et remplis d’un mélange de terreau, de terre argileuse et d’humus.

Soit un mélange bien riche, et le terreau a ici un rôle structurel car l’argile se tasserait.

Si tu as un sol sableux tu peux t’en passer.

J’ai fait ainsi trois gros pots, mis dans un bac.

J’arroserai en remplissant le bac, cela permet d’éviter de tasser la terre avec mon arrosage et de lessiver les nutriments !

 

Comme c’est en pot et que c’est une plante conduite en annuelle je me moque un peu de la vie du sol dans ce pot.

Je vais donc utiliser un engrais naturel, surement un purin de consoude.

 

Pas tout de suite, mais par la suite, par exemple vers août.

C’est pour nourrir le pied au moment où je pense qu’il aura besoin de nutriments.

Je le ferai peut être avant si je vois que ça n’avance pas assez vite, comme la normale !

Je ne veux pas non plus d’une plante boostée à l’eau et aux engrais : elles n’ont pas de goût et sont plus malades.

Mais je veux quand même des poivrons !

 

Pour résumer il faut veiller à apporter un soin aux cultures.

Chaleur, humidité au sol, pas de concurrence, type de sol adapté à la culture.

Et idéalement chaleur la nuit, on peut mettre des pierres au pied.

 

On peut aussi envisager la culture en pot pour le rentrer quand il fera trop froid pour que la plante finisse de murir.

Ou en serre pour cultiver plus loin dans la saison…

D’ailleurs la serre est un assez bon boost pour la plante.

 

J’espère t’avoir aidé !

 

Regarde ça si c’est le cas : club privé.

 

A tout de suite !

 

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

Laisser un commentaire