Publié par Laisser un commentaire

#2 Plante vivace : l’oignon !

Une plante à laquelle on ne pense pas lorsque l’on parle de vivaces…

C’est l’oignon !

 

Et pour cause : on ne la laisse que rarement plus d’un an au potager…

 

Elle est ramassée dès que son tubercule a finit sa croissance.

Ou légèrement avant pour voir de l’oignon frais.

 

Au maximum on le laisse faire des graines, la deuxième année.

Mais que se passerait-il si tu le laissais encore plus longtemps ?

 

Après être monté en graine, l’oignon va se diviser, passer l’hiver ainsi et au printemps plusieurs oignons adjacents seront présents.

 

Ils poursuivront à nouveau leur but : faire des graines.

Donc après avoir relancé la végétation au printemps, ils ne tarderont pas à remonter en graine !

 

Puis ainsi de suite ils se diviseront à nouveau.

Sauf qu’ils seront serrés, ils seront donc plutôt petit…

 

Ce que tu peux faire c’est exploiter cette particularité délaissée de l’oignon qu’est sa vivacité. 

Je te donne plusieurs applications :

  • Laisser en terre les oignons destinés à la production de semences une fois qu’ils ont donné.

En faisant ça tu t’assures qu’au printemps suivant tu auras une récolte d’oignon frais, un peu comme des cébettes, le fût des oignons est long.

 

  • Planter les oignons qui germent à la maison mais qu’on ne consommera pas car on en a trop.

Si tu le laissais à germer indéfiniment il finirait par mourir… Alors mieux vaut le planter.

Il te produira des semences, et au printemps suivant tu auras de jeunes oignons !

 

Voici une photo de ce que tu pourrais obtenir :

 

IMG_20190516_094846_167.jpg

Certes ils sont petits, mais avec le fût et les feuilles assez épaisses on a une bonne quantité de nourriture, enfin plus que cela en a l’air !

 

Si tu veux recevoir d’autres astuces à propos du jardinage je t’invite à t’inscrire au club privé.

Je t’enverrai chaque matin un mail pour t’aider à produire ta propre nourriture saine, locale et de saison !

 

C’est ici : s’inscrire.

 

Bien sûr ne viens pas si tu n’es pas intéressé par le jardinage.

 

Tu auras aussi un accès à un groupe Facebook privé.

 

A tout de suite !

 

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

 

Laisser un commentaire