Publié par Laisser un commentaire

Problématique de la limace en ces temps pluvieux et frais.

Salut !

Aujourd’hui je vais te parler d’elle une fois de plus, mais surtout parce qu’elle est d’actualité en ce moment…

 

Le temps frais, nuageux et pluvieux lui plait bien !

Elle est active et a donc besoin de carburant…

 

Sauf qu’en ce moment on fait nos semis, et en pleine terre !

 

On met donc à la disposition des limaces de jeunes pousses tendres.

On dit souvent qu’en les nourrissant elles les laisseront tranquille, mais c’est faux…

(En partie)

 

Les limaces apprécient les plantules car ils contiennent des nutriments rares.

Ces derniers sont aussi riches en ferments, encore plus pour les brassicacées (d’où leur attirance pour les choux, les navets etc.)

 

Elles ont besoin de ces ferments pour digérer, étant donné qu’elles en sont dépourvues !

 

Alors pour la partie nutriment rare, la solution serait de semer plus de graines, mais aussi semer une plante qu’elles préfèrent.

Ainsi on peut espérer qu’elles préfèrent une jeune pousse de moutarde, laissant tranquille les betteraves !

 

 

Reste la partie ferment !

C’est pour ces raisons qu’elles sont attirées par la matière en fermentation.

Une solution sera donc d’éviter les fermentations sur les parcelles, histoire qu’elles n’y soient pas attirées en trop grand nombre…

 

Pour cela on évite d’abuser du mulch d’herbe fraiche qui a tendance à fermenter en se compactant.

Si une limace sent l’odeur alléchante de ferment elle n’hésitera pas à se déplacer vers l’endroit donné.

En bref tu risques d’attirer les limaces du quartier sur ton potager !

 

Tu t’imagines bien que tes plantes se feront manger…

 

Une solution est d’utiliser un paillis plus sec, qui va moins fermenter.

Le tas à fermenter doit être fait plus loin.

 

Si cela ne résout pas le problème, tu peux jouer sur cette caractéristique.

 

Il est bien connu que les limaces sont attirées par la bière.

Je n’aime pas l’idée de les tuer, je préfère les attirer et les mettre ailleurs où elles se plairont.

(Et attireront des auxiliaires)

 

Pour cela tu peux acheter de la levure de bière en vrac.

En placer là où tu veux l’attirer.

 

En ce moment je me fais manger quelques plants alors je voudrais détourner leur attention.

La technique de la planche à proximité est intéressante et fonctionne.

Je vais donc coupler la technique levure de bière + planche et comparer avec une planche simple pour comparer les résultats.

 

Je pense que la levure va en attirer pas mal !

Je ne la mettrai donc pas à proximité directe de mes plantes…

 

Si tu souhaites en apprendre plus sur le jardinage je t’invite à t’inscrire au club privé.

 

Je t’enverrai chaque jour un mail pour t’aider à produire ta propre nourriture saine, locale et de saison.

 

C’est ici : s’inscrire.

 

A tout de suite !

(Bien sûr ne viens pas si tu n’es pas intéressé par le jardinage…)

 

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

 

 

 

Laisser un commentaire