Publié par Laisser un commentaire

Comment valoriser les cendres au jardin ?

Salut, aujourd’hui je vais te donner une astuce de recyclage d’un déchet abondant si l’on a une cheminée !

On y brule du bois, on obtient donc des cendres, quelques bouts de charbon mal consumés.

 

 

Pour pouvoir la valoriser et donc tirer avantage d’un déchet, on peut la mettre au jardin. 

Mais… Il y a quelques précautions !

 

La cendre est très basique, son pH est supérieur à 10, c’est dû à sa composition riche en calcium.

Donc si ton sol est déjà trop basique, calcaire, on va éviter de l’utiliser…

 

Une fois de plus, même si tu as un sol acide, il ne faut pas en abuser !

Tu pourrais bouleverser le pH de ton sol de façon rapide, ce qui aurait un impact profond sur ses habitants, notamment microscopiques…

 

La cendre agit rapidement mais elle ne provoque pas un changement durable du pH, le sol est équivalent à une solution tampon, enfin : il s’en rapproche !

 

(Une solution tampon garde un pH stable si on y introduit une base ou un acide, jusqu’à un certain seuil ! Il y a aussi le sang, je crois, qui est tampon.)

 

Donc tu peux l’utiliser, mais pas en grande quantité.

 

On mettra une poignée par m². 

 

Pas plus et pas moins !

 

Bien sûr tu peux te demander quel est donc l’effet bénéfique de la cendre…

Elle est issu de la combustion de matière organique.

Elle contient donc ce que contient une plante, logique.

 

Donc elle pourra servir de nourriture aux autres plantes !

 

Toutes les cendres ne se valent pas, mais toutes sont bonnes.

Elles varient aussi selon le sol d’où à pousser le produit brûlé.

 

Celles de ta cheminée sont logiquement issues de bois et d’écorce.

Elles donnent une cendre particulièrement riche en potassium.

 

Il en existe d’autres, par exemple celle de graminées.

Genre du foin, de la paille.

Elles donnent une cendre riche en silice.

 

Ces deux éléments sont très bons pour les plantes, bien sûr ici on parlera du potassium car je ne pense pas que tu chauffes ta maison à la paille !

 

 

Donc les cendres sont riches en potasse, tu l’apportes à hauteur d’une poignée par m² et tu ne l’enfouis pas.

J’ajoute que toutes les cendres sont riches en oligo-éléments…

 

Ils sont très important pour les plantes, mais seule une petite quantité est nécessaire.

Si tu as un sol carencé les cendres peuvent donc apporter l’élément manquant !

 

 

Bref, tu sais maintenant quoi faire de tes cendres, mais attention : pas d’excès !

 

Si tu le souhaites, tu peux t’inscrire au club privé.

C’est gratuit et je t’enverrai chaque jour un mail pour t’aider à produire ta propre nourriture saine.

 

Bien sûr ne viens pas si tu n’es pas intéressé par le jardinage…

 

C’est ici : s’inscrire.

Tu auras aussi un accès à un groupe Facebook privé.

 

A tout de suite !

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire