Publié par Laisser un commentaire

Deux plantes que tu dois laisser au printemps : rumex et sureau.

Salut !

 

Aujourd’hui je me fais l’avocat du « diable »…

 

Je vais te montrer l’intérêt que peuvent avoir ces deux plantes envahissantes dans ton jardin !

Le sureau repousse toujours et se sème partout…

Le rumex aussi !

 

Pourtant comme ce sont des plantes sauvages, elles ont leur rôle dans l’écosystème.

Elles sont donc bénéfiques pour avoir une plus grande biodiversité…

 

Elles attirent en particulier les pucerons.

 

Mais pas n’importe quand…

Cela peut sembler bête d’attirer des pucerons chez soi !

Mais ça ne l’est pas.

 

Si tu as des pucerons chez toi il y a bien un beau jour où tu auras des coccinelles ou des syrphes…

Donc avoir des pucerons sur ces plantes permet d’avoir leurs prédateurs au jardin.

 

Cependant, il faut les nourrir !

Toute l’année…

Dans nos jardins les pucerons sévissent surtout en été, le printemps et la sortie de l’hiver ne posent pas de soucis…

Pourtant les prédateurs des pucerons vont s’activer en même temps, lors des douces journées printanières !

 

Et donc il faut qu’ils aient quelque chose à se mettre sous la dent : du puceron. 

Sauf que si tu n’as pas de plante potagère à cette période tu n’auras que peu de ces derniers et les prédateurs n’auront rien à se mettre sous la dent, et iront voir ailleurs…

Ils ne seront donc pas déjà sur place quand tu en auras besoin.

 

Avoir du rumex et du sureau noir dans son jardin permet donc d’attirer des pucerons au printemps, ce qui garde les précieux auxiliaires chez nous…

 

Si tu veux éviter l’invasion tu peux recéper ton sureau chaque année.

Il ne fera jamais de fruit, produira du bois creux, idéal pour les insectes, et il produira de la biomasse !

 

Pour l’invasion du rumex, il faut le rabattre de temps en temps quand on voit qu’il va monter en graine. L’idéal est donc d’en avoir quelques uns pour qu’il n’y ait jamais aucun rumex…

 

Dans le même esprit il y a aussi des pucerons sur l’ortie et la ronce…

 

En fait il y en a sur plein de plantes sauvages, d’où l’intérêt d’avoir des adventices.

De plus ils sont souvent d’une espèce spécifique à la plante parasitée… Donc ils n’iront JAMAIS sur tes plantes potagères, alors que leurs prédateurs mangent toute espèce confondue.

 

 

Si tu veux recevoir d’autres conseils à propos du jardinage je te propose de t’inscrire au club privé.

Je t’enverrai chaque jour un mail pour t’aider à produire ta propre nourriture saine.

 

Bien sûr ne viens pas si tu n’es pas intéressé par le jardinage parce que les mails ne te serviraient à rien !

 

C’est ici : s’inscrire.

 

Tu auras aussi un accès personnel à un groupe Facebook, tu recevras le lien d’accès suite à ton inscription.

 

A tout de suite !

 

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

 

Laisser un commentaire