Publié par Laisser un commentaire

Pourquoi et comment cultiver la(les) menthe.

Salut !

Je te fais un article plutôt court aujourd’hui.

 

Je vais te parler des menthes.

Cela devrait t’intéresser si tu apprécies les infusions, ou tout simplement sentir de bonnes odeurs quand tu vas au jardin !

Tu peux aussi l’apprécier pour la facilité d’en faire pousser… 

 

Elle est même envahissante !

La première chose à faire sera donc de la cloisonner si tu ne veux pas qu’elle se promène…

Ainsi tu peux la mettre en pot, en terre avec des barrières anti-rhizomes.

Tu peux aussi la mettre dans des carrés dans la pelouse.

 

Si tu tonds entre chaque carré tu les maintiendras chacune dans leur carré !

 

Je dis chacune car il y a des tonnes de variétés…

Plein de menthes « classiques », qui sentent toutes la menthe telle qu’on la connait avec de petites variation.

C’est à dire plus ou moins de menthol et d’autres molécules odorantes, les esters il me semble.

(Je crois que le groupement ester sur une molécule est ce qui fait qu’on puisse lui attribuer une odeur par le biais de notre nez.)

 

Ainsi tu peux avoir plein de menthes… A peu près tous les fruits qu’on connait ! Même chocolat… 

 

Pour ma part je n’ai pour l’instant que de la menthe verte et de la menthe poivrée.

J’ai fait une petite commande, j’aurai donc plein d’autres menthes.

 

(Comme ça se répand je pourrai faire des échanges avec les membres du club par la suite !)

 

Bref, tu peux avoir de la menthe pour te faire des infusions, mais surtout variées !

Tu peux aussi l’utiliser en cuisine mais je ne le fais pas trop.

 

Elle peut avoir une utilité comme plante à associer au potager, en effet son odeur peut gêner les ravageurs des cultures qui se repèrent avec leur odorat.

C’est intéressant pour les choux  qui sont très vites victimes de la piéride…

 

Ensuite, pour le comment c’est facile.

La menthe s’adapte partout !

Si tu la plantes en automne ou au printemps elle sera s’implanter et tiendra au soleil l’été.

Cependant si tu veux vraiment une bonne récole, je te conseille de la mettre à mi-ombre avec un sol humifère et humide, sans excès !

C’est tout… N’hésites pas à pailler le pied quand tu récoltes histoire de le nourrir.

 

Comme c’est une plante pérenne elle épuise petit à petit le sol.

 

Si tu veux que je t’aide tu peux t’inscrire au club privé.

Je t’enverrai chaque jour un mail pour t’aider à produire ta propre nourriture saine.

 

C’est ici : s’inscrire.

Bien sûr ne viens pas si tu n’es pas intéressé par le jardinage !

 

A tout de suite !

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

 

Laisser un commentaire