Publié par Laisser un commentaire

Attention à la fonte des semis !

Ces derniers jours ont été humides et froids…

 

Les conditions optimales pour voir apparaitre la fonte des semis ! 

C’est une pathologie végétale qui fait pourrir le collet des jeunes semis, on dirait alors qu’ils fondent sur place…

C’est simple à identifier : les semis tombent et deviennent marron, la maladie se répand par contagion de la plante adjacente.

 

… Et elle envahit très vite tout les semis !

Il faut donc réagir rapidement.

 

Tu peux même faire du préventif.

 

Pour savoir comment réagir, il faut impérativement connaitre la cause.

C’est une maladie qui a une origine multiple : fongique ou bactérienne …

 

Si tu as été contaminé et n’a rien fait, la maladie peut rester dans le pot !

La première chose à faire est donc de rincer ses pots, certains maraichers font d’ailleurs un lavage avec de la javel etc.

C’est du boulot, ce n’est pas très sain et en plus il y a d’autres façons plus simples de faire…

 

 

Je vais t’en donner deux.

Le charbon en poudre.

Il faut faire une poudre très fine puis la tamiser, afin que ce soit vraiment fin !

On saupoudre ça en surface des godets.

 

Je te conseille de te faire dès maintenant un pot de poudre afin de pouvoir réagir vite en cas de pépin !

(Si tu ne le fais pas tu n’auras pas forcément le temps de réagir si ça arrive.)

 

 

 

L’infusion d’ail.

Ou d’alliacées, n’importe quelle plante qui pique.

Ce qui pique, c’est le souffre !

 

Et c’est un antifongique, naturel.

C’est aussi un engrais, un nutriment dont ont besoin les plantes.

 

Tu as donc tout à gagner à utiliser cette méthode.

Et c’est radical, tes semis touchés ne reprendront pas, mais la progression sera stoppée directement.

Pour cela tu prends une gousse d’ail que tu mets dans de l’eau qui vient de bouillir.

Tu patientes 20 minutes, retire l’ail émincé au préalable, et tu retires le solide.

 

Tu as dès lors une solution riche en souffre, un antifongique.

On l’utilise par pulvérisation, afin qu’il y en ait partout.

 

Si tu veux tu peux t’inscrire au club privé.

Je t’enverrai chaque jour un mail pour t’aider à produire ta propre nourriture saine.

 

C’est ici : s’inscrire.

Tu vas arriver sur une page te présentant un peu mieux le club.

 

A tout de suite !

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

 

 

 

Laisser un commentaire