Publié par Laisser un commentaire

Comment valoriser les haies de petits fruitiers ? (Et grands aussi !)

Salut !

Aujourd’hui je t’explique comment tu pourrais augmenter la productivité d’une haie de petit fruitier !

Ou tout simplement un qui soit seul…

 

Je vais d’abord te dire ce que j’entends par « petit fruitier ».

C’est un arbre qui fait de petits fruits et qui ne dépasse pas les 2m.

 

En général on les espace de 50cm, pour les framboisiers, à 1.5m pour les groseillers !

Comme ces arbres sont proches du sol il y a toujours de la lumière qui atteint celui-ci.

 

On peut donc tirer profit de cette énergie solaire.

Pour avoir un max de productivité il faut que les plantes captent le moindre rayon solaire, qu’aucun ne touche le sol !

 

Bien sûr c’est compliqué, mais on peut tendre vers ça.

 

Dans ce genre de système chaque plante est légèrement moins productive, mais la somme de toutes les productions est bien plus importante que la somme de la production si l’on n’était pas dans ce système !

On peut prendre l’exemple d’un verger.

Si l’on met des salades dans les rangs la productivité totale sera plus élevée !

Ou même faire grimper une liane dans un arbre etc, les deux produisent moins mais le total est plus élevé que juste la production de l’arbre…

 

 

 

Et bien là je te propose de faire la même chose si tu as des petits fruitiers…

Je pense qu’une plante couvre sol ne ferait pas baisser la productivité du petit fruitier, voir même au contraire sur du long terme !

 

Sur ce type de plante on n’y mettrait pas une liane (kiwi, vigne etc.), on va donc toujours utiliser du couvre sol…

A partir de là je vais distinguer deux moments dans la haie.

 

La plantation.

A cette étape les arbres sont petits pour la première année !

C’est donc très intéressant d’y faire une sorte de potager avec des légumineuses et des fleurs. (Il y a de la place entre chaque plante.

 

Tu peux aussi mettre des alliacées qui sont positives pour les maladies des plantes.

 

Après la plantation.

Les arbres sont grands, comme ils ont été planté à l’espacement optimal le sol est mi-ombragé devant ou derrière les arbres et il est ombragé au dessous.

 

On va donc devoir cultiver des plantes qui tolèrent l’ombre.

On va donc éviter les légumes racines et fruits…

Ce qui nous laisse les légumes feuilles et les aromatiques !

 

Je pense notamment à la menthe, sauf qu’elle a un système racinaire assez dense, je pense qu’il pourrait concurrencer les fruitiers, donc il vaut mieux la cloisonner dans le sol…

Par exemple, un carré enterré à ras du sol, hauteur 20cm, entre deux plants de groseilles, on met la menthe dedans.

 

Elle va s’y développer en étant à l’ombre.

 

Tu peux aussi mettre des fleurs, elles sont très positives au potager.

Par exemple elles attirent les auxiliaires, elles sont pour certaines comestibles et pour toutes décoratives !

 

Une autre plante qui a toute sa place avec les petits fruitiers c’est la consoude !

Son système racinaire en pivot tubérisé n’entrera pas en concurrence avec les fruitiers, elle fera un bon couvre sol et sera source de paillage !

 

Cette plante agit comme une pompe à nutriment, elle les remonte et la dégradation de ses feuilles nourrit la surface, et donc les fruitiers ! (Pour cela il faudra la faucher, 4 fois par an si tu veux ça passe)

 

Et tu peux aussi mettre des fraisiers, c’est une exception mais cette plante s’adapte aux endroits ombragés.

Notamment la fraise des bois.

 

Je viens de repenser aux légumineuses, mais souvent on plante nos haies près d’un grillage.

Tu pourrais prendre des petits pois à rame pour les faire grimper dessus !

Cela dépend de ton exposition mais si cela ne fait pas d’ombre aux fruitiers ce serait une très bonne chose.

 

Si tu veux recevoir d’autres astuces à propos du jardinage je te propose aussi je rejoindre le club privé.

 

Je t’enverrai un mail chaque matin pour t’aider à produire ta propre nourriture saine.

Bien sûr ne viens pas si tu n’es pas intéressé par le jardinage.

 

C’est ici : s’inscrire.

 

Il y aura aussi un accès pour un groupe Facebook privé dans le mail que tu recevras suite à ton inscription.

 

A tout de suite !

 

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire