Publié par Laisser un commentaire

Comment gérer les allées inter-cultures ?

Salut !

Aujourd’hui je t’explique comment faire pour gérer une allée régulièrement piétinée…

 

En hiver, elles deviennent une patinoire boueuse…

Ce qui peut être dangereux en pente.

 

En été, le soleil tape de plein fouet sur le sol : il devient alors tout dur, sans vie…

Si tu veux alors un jour y faire un espace de culture, tu partiras d’un sol plus mauvais qu’ailleurs dans ton jardin.

 

Bon, en général une allée pratiquée, principale, ne devient pas une zone de culture, mais des chemins entre des buttes peuvent le devenir !

On s’aperçoit souvent que faire telle ou telle chose d’une autre manière est profitable.

 

On va donc utiliser le chemin, autant le garder en bon état !

 

La première chose à faire est de le pailler s’il est nu.

Ainsi tu assures un minimum de fertilisation qui compensera les pertes de nutriments dues aux pluies, et à un sol « mort » !

Si tu n’y vas pas en hiver il redeviendra plus meuble.

 

Ensuite, tu peux simplement laisser l’herbe dans tes allées.

C’est possible si tu n’y vas pas trop.

 

Elles vont grandir, il faudra les faucher à floraison pour éviter d’en avoir partout sur les planches !

Et dessiner chaque année le bord des parcelles car l’herbe aura tendance à s’étendre…

 

De toute façon, si tu as un sol nu et tassé tu verras apparaitre du plantain, des pissenlits ou de la renoncule, ou même du chardon !

 

Voilà, donc en bref il faut pailler le sol, cela t’évitera le lessivage, lixiviation (en partie bien sûr).

Si c’est de l’herbe, tu peux la laisser.

 

Maintenant je voulais te parler d’une chose que j’ai vu :

Placer un carton sur l’allée, avec un paillage au dessus.

 

Ici la personne utilisait des résidus de taille de thuya.

Ce qui tombe bien car j’en ai plein et ne sait pas trop quoi en faire !

 

Je ferais donc peut-être carton, thuya sur certaines allées sans herbes.

Le thuya est plat donc ne fait pas fouillis…

 

N’oublie pas quand même de laisser quelques hautes herbes, elles attirent pas mal de biodiversité… Utile pour toi !

Plus qu’un carton…

 

Il faut savoir que les vers de terre aiment le carton, mais il n’attire pas d’auxiliaires…

 

Si tu veux recevoir d’autres articles tu peux t’inscrire au club privé.

Tu recevras un mail chaque jour pour t’aider à produire ta propre nourriture saine.

 

Tu auras notamment aussi accès à un groupe Facebook privé.

C’est ici : s’inscrire.

 

A tout de suite !

(Ne viens pas si tu n’es pas intéressé par le jardinage.)

 

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

 

Laisser un commentaire