Publié par Laisser un commentaire

Deux astuces pour « esquiver » les limaces.

Salut !

Aujourd’hui je vais te filer deux astuces pour que les limaces ne puissent pas et ne soient pas attirées par tes plantes.

 

 

Quand on veut un système durable :

On paille son sol !

 

Et inéluctablement il y aura des limaces…

Celles-ci finiront par attirer leurs prédateurs, sauf que si l’environnement n’est pas trop propice, ils mettront du temps à venir !

(Ou ne viendront pas, tout simplement…)

 

 

Et pendant ce temps : elles mangeront un peu trop tes cultures… 

Les gens ont donc déjà pondu un bon paquet de techniques, pour les empêcher de « nuire »…

 

La bière, les cendres, les coquilles d’œuf, le cuivre, le ferramol et j’en passe…

 

Personnellement je ne veux pas tuer les limaces pour quelques raisons :

Si je les tue, les prédateurs ne viendront qu’avec moins de probabilité…

Charcuter ces petites bêtes, les noyer dans la bière ou les empoisonner ne m’attire pas vraiment !

Je n’aime pas tuer pour moi, surtout que ce n’est pas nécessaire, et qu’en ces temps de fin du monde, il vaut mieux préserver chaque vie…

 

Bref !

J’ai déjà tenté pas mal de truc pour dissuader les limaces, mais sans succès. 

A part mettre sous cloche, mais je n’en ai pas beaucoup…

Tu peux utiliser des bouteilles, mais ce n’est que temporaire car il y a peu d’espace !

 

 

Je vais te donner deux nouvelles astuces que je trouve pertinentes.

Le problème des dispositifs dissuasifs pour les limaces sont qu’ils sont à renouveler après les pluies, ou à nettoyer dans le cas du cuivre.

 

Alors il en faudrait un qui dure : un objet par exemple.

Et ce sont :

Les fruits de la bardane.

 

Ils font comme des boules avec plein de pics, difficile de se déplacer là dessus !

S’il pleut, ça reste…

Ils sont à disposer autour de la plante à protéger.

 

Bon, c’est vrai qu’on n’a pas forcément de la bardane au jardin, mais ça peut être une bonne raison pour en accueillir…

Si tu n’en as pas je pense que tu peux utiliser des fruits qui ressemblent.

Je pense notamment au datura, mais attention cette plante est mortelle !

Les bogues de châtaigne, à essayer !

 

 

Voilà, ça c’est pour les dissuader de venir se remplir l’estomac auprès de tes plantes…

 

Maintenant on aimerait peut-être tout simplement qu’elles ne soient pas attirées par nos jeunes plantes…

 

Il faut savoir que les limaces sont attirées par les plantes faibles, par exemple suite à un repiquage et ça on y peut pas grand chose !

A part limiter le stress en arrosant bien au repiquage etc.

Elles sont aussi attirées par les feuilles en mauvaise santé.

 

Et là !

Les plantes font des cotylédons qui vont généralement mourir quand la plante grandira.

 

(Les cotylédons sont les premières feuilles, celles qui sortent de la graine.)

S’ils meurent, ils sont appétissant aux yeux de nos amies les limaces… 

Et à mon avis si elle débute son repas sur nos cotylédons, ce qui ne gêne pas, elle continuera de se nourrir sur la même plante !

 

Ce qui nous gêne plus…

 

On va donc supprimer manuellement les cotylédons, au moment du repiquage, pour que les plantes soient moins appétissantes aux yeux des limaces !

Je pense en particulier aux cucurbitacées qui ont deux gros cotylédons, un bon festin !

 

 

Voilà !

Si tu veux tu peux t’inscrire au club privé.

Je t’enverrai un mail chaque jour pour t’aider à produire ta propre nourriture saine.

 

C’est ici : s’inscrire.

Ne le fais pas si tu n’es pas intéressé par le jardinage parce que ça ne te servirait à rien !

Tu auras aussi accès à un groupe Facebook privé, tu recevras le lien d’accès après t’être inscrit.

 

A tout de suite !

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

Laisser un commentaire