Publié par Laisser un commentaire

Une plante qui t’apporte beaucoup sans demander en retour : Madame Bourrache !

Bonjour à toi !

Aujourd’hui j’ai choisi de te parler de cette plante…

Elle ne demande qu’à être semée, et pas trop au sec ! 

 

Une fois semée, elle est capable de se semer à nouveau jusqu’à trois génération par an !

 

Alors là…

Tu te dis peut-être : « maaaaais elle va m’envahir !!! »

 

OUI

 

Mais bon.

Peut-être que tu connais la bourrache, dans ce cas pas de problème…

Mais si tu te dis qu’elle va venir prendre possession du terrain comme le ferait un invité prenant un peu trop de place : tu as raison !

 

Sauf qu’il est facile de la mettre à la porte… 

 

Comme c’est une plante qui grandit très rapidement, elle a une tige creuse.

 

Et donc si tu viens la couper, peu de chance qu’elle reparte !

Elle est même assez fragile…

 

Donc :

 

Facile à détruire, pérenne par le biais de sa capacité à se semer seule.

MAIS surtout : grosse production de matière végétale…

 

Et ça, c’est top !

 

Parce que ça va t’aider à te rapprocher de ton autonomie en paillage !

Après, il faut relativiser, sa décomposition est plutôt rapide, elle contient peu de carbone…

Mais c’est le bienvenue en été !

 

Donc la bourrache, c’est un bon apport de paillage, rapide à produire !

 

Mais ce n’est pas que ça…

 

La bourrache est comestible !

 

Feuilles et fleurs.

Je n’ai goûté que cru !

Le goût est iodé, comme une huitre mais en meilleur…

 

C’est assez cool pour des salades qui sortent de l’ordinaire.

La couleur des fleurs indique la présence d’anti-oxydants, elles sont différentes sur un même plant : rose, bleu, violet !

Il existe aussi une variété à fleur blanche, par contre je ne m’avance pas sur sa comestibilité car je ne l’ai jamais vu…

 

Fais toi une salade composée de laitue, mâche, bourrache, capucine, pissenlit et un légume lactofermenté pour l’acidité et c’est très bon, en plus d’être sain… (Ajoute un peu d’huile.)

 

 

Comme la bourrache est une super plante, il y a d’autres avantages !

Je vais te les lister :

 

  • Mellifère.
  • Engrais vert, potassium et calcium principalement, azote également.
  • Après il y a d’autres avantages exposés sur internet que tu peux aller voir mais je ne préfère pas en parler car ça me semble empirique !

 

A part son côté « invasif », je ne lui trouve pas de défaut…

 

J’espère t’avoir convaincu de te dégoter quelques graines de cette plante !

J’étais septique face au goût iodé, je n’aime pas les huitres, mais là c’est rafraîchissant !

 

Chez moi elle se sème seule dans un petit carré, mais j’ai des graines pour aller l’implanter dans la bande de petit fruitier où je viens de finir la plantation !

 

Si tu veux obtenir d’autres conseils tu peux t’inscrire au club privé.

Je t’enverrai un mail chaque matin pour t’aider à produire ta nourriture saine.

 

Tu auras aussi un accès personnel au groupe Facebook privé du site, tu recevras le lien après ton inscription.

 

C’est ici : s’inscrire.

 

Par contre ne viens pas si tu n’es pas intéressé par le jardinage !

Sinon : à tout de suite.

 

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

 

Laisser un commentaire