Publié par Laisser un commentaire

Comment éviter de faire filer ses semis ?

Bon, je n’en peux plus.

Je vais devenir fou, j’ai une envie HORRIBLE de semer !

 

Depuis que j’ai mis mon nez dans le terreau pour faire mes patates douces…

Cela me démange.

 

Donc je me retiens… 

 

 

Tous les ans je sème trop tôt.

Tous les ans j’ai des semis qui « filent ».

 

Qu’est ce que ça veut dire ?

 

Si tu adores jardiné, tu as sûrement hâte d’arriver aux semis.

Si tu n’as jamais jardiné mais que tu es prêt, c’est peut-être la même chose !

 

Un plan qui file, c’est un plan qui cherche la lumière car il pense qu’il est en été et qu’il y a du soleil à aller chercher.

Donc il va grandir, grandir, grandir.

 

Son seul but : trouver la lumière.

Il fait chaud chez toi, il pense donc qu’il y a beaucoup de lumière à trouver, comme en été.

Sauf que dehors : c’est le printemps !

 

Il n’y a donc pas encore un fort et long ensoleillement.

Les plantules vont donc continuer de grandir en cherchant un but qui n’est pas atteignable…

 

Elles vont donc être fines et grandes.

Epuiser leurs forces.

S’écrouler car elles seront trop fines pour se supporter, et mourir…

 

Quel horrible spectacle.

 

MAIS, on peut éviter ça de deux manière !

 

En bref, ce qu’on veut éviter c’est d’avoir un ratio chaleur/lumière trop élevé.

  • Au plus il fait chaud, au moins bien c’est.

 

Donc la première technique consiste à rafraichir la pièce, il ne faut pas qu’il fasse trop chaud, mais pas trop froid non plus car il faut une certaine chaleur pour faire germer certaines graines.

 

 

  • Au moins il y a de lumière, au moins bien c’est.

 

La deuxième technique est donc d’augmenter la luminosité.

On peut utiliser des lampes horticoles, mais bon. C’est un achat coûteux si on veut faire beaucoup de semis et c’est énergivore, pas très vert quoi !

(A moins que tu ne saches produire une énergie verte et que tu achètes une lampe d’occasion.)

 

Donc si tu fais ça en intérieur, tu peux faire plusieurs choses :

Baisser le chauffage et mettre les semis dans la pièce la plus lumineuse possible. 

 

Naturellement pour éviter que ça file on va essayer de repousser au plus tard le moment de semer, sans rater la période de semis non plus !

 

Semer en intérieur est assez pratique pour prendre de l’avance. On peut par exemple prendre un grand soin d’un plant de tomate avec lequel on fera des boutures, ce qui permettra d’aller plus vite en début de saison.

 

Bref, si tu veux que je t’apprenne d’autres choses au moment des semis, tu peux t’inscrire au club privé.

Tu recevras un mail chaque jour pour t’aider à cultiver un potager, source de nourriture saine.

 

Je te demande de NE PAS t’inscrire si tu n’es pas intéressé par le jardinage ! 

Et enfin, si tu es intéressé et que tu t’inscris, tu auras accès à un groupe Facebook privé.

 

C’est ici : inscription.

 

Tu recevras le lien après ton inscription.

A tout de suite !

 

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire