Publié par Laisser un commentaire

Fleur et inflorescence : la différence et pourquoi c’est important de savoir la faire ?

La fleur produit un fruit qui portera la graine !

Aujourd’hui je t’apprends à faire la différence ! Et je te dis ce que cela change pour toi…

 

Cela va changer les choses pour ta production de semences…

Cela va changer ta vision des choses si tu ne fais pas encore la différence !

 

Si tu penses que la boule jaune du pissenlit est une fleur : tu te trompes.

C’est une inflorescence…

 

Autrement dis, un « regroupement » de fleurs sur une même hampe florale, la tige portant l’inflorescence !

 

CHAQUE fleur produira un fruit…

Alors que quand on a à faire à une fleur simple :

 

On est assuré d’avoir un fruit, mais un seul…

 

Le pissenlit, la pâquerette, l’oignon, le poireau, la ciboulette, forment ces fameuses inflorescences !

Au début je ne comprenais pas pourquoi je ne trouvais ni pistil ni étamines au cœur d’une simple pâquerette…

C’est parce que ce que je pensais être des pétales étaient en fait une fleur…

Donc chaque fois que tu croises une « fleur » avec beaucoup de « pétales », jette un coup d’œil, tire en une.

 

Et regarde, tu verras les organes reproducteurs dans cette pétale !

C’est très facile avec le pissenlit…

(Comme ça tu peux vérifier par toi même)

 

Enfin bref, qu’est ce que ça peut bien changer pour ta production de semences ?

 

Le type ne changera pas vraiment le nombre de graines que tu récolteras…

Quand il n’y a qu’une fleur, elle fait un fruit contenant plusieurs graines. (Comme la courgette)

Quand il y en a plusieurs, elles font un fruit qui ne contient que très peu de graines, voir une seule.

 

Cela va changer ta façon de récolter !

 

La fleur unique qui contient plusieurs graines sera facile, elles restent souvent dans un gros fruit et pas besoin de se donner du mal pour ne pas les perdre…

 

Je te parle bien sûr des plantes potagères ou au moins sélectionnées par l’Homme, car dans la nature les plantes se fatiguent moins à produire de gros fruits !

Donc dans ces cas : tomates, courges, haricots etc. la récolte du fruit suffit à récupérer les graines dans la foulée !

 

Mais avec une inflorescence, les fruits sont beaucoup plus petit…

Bien souvent elles apparaissent sur les plantes dont on consomme la racine ou le feuillage justement ! (Ben oui puisqu’il n’y a pas de fruit)

 

Et comme les fruits sont petits et nombreux, ils ne sont pas tous à maturité en même temps…

Ils ne tombent donc pas tous en même temps non plus !

Ce qui n’est pas du tout pratique pour la récolte des semences, on ne veut pas passer chaque jour pour voir quelle graine est prête à tomber parmi des milliers…

 

Donc la solution est de mettre un sac autour de l’inflorescence !

Privilégie bien sûr un sac en tissu biologique, pour la nature…

 

En mettant le sac, tu laisses tomber les graines dedans du début à la fin, moment où tu viendras récupérer ton trésor !

Bien sûr il faut le faire une fois que les fleurs ont fané et que les fruits se forment… Sinon tu risques de ne pas avoir une inflorescence fécondée !

 

Pour te résumer tout ça :

L’inflorescence ou la fleur n’influence pas tant sur la quantité de graine. La différence réside plutôt du côté de la méthode de récolte : une récolte échelonnée dans le temps est préférable pour les inflorescences, d’où l’utilisation d’un sac pour déléguer cette tâche !

 

C’est simple, et efficace !

 

Tu peux rejoindre le club privé si tu souhaites recevoir un mail quotidien pour t’aider à jardiner !

C’est chaque matin.

C’est gratuit et adapté pour les débutants.

Même si tu n’y connais rien…

Bien sûr je préfèrerai que tu ne viennes pas si tu n’es pas intéressé par le jardinage !

 

C’est ici : https://mailchi.mp/3617d7a75b02/commentbiojardiner

Tu auras un lien d’accès à un groupe privé sur Facebook après ton inscription !

 

A tout de suite.

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

 

 

Laisser un commentaire