Publié par Laisser un commentaire

Carton et matériel. N’ouvre pas cet article !

Aujourd’hui je choisis de te raconter ma vie, je ne suis pas spécialement inspiré par un sujet !

Je t’ai dis que je préparais deux bandes de cultures pour agrandir le potager !

(Il y a deux semaines je crois)

La technique consistait à se servir du gel pour ne pas à avoir à travailler moi même !

 

Et bien, il a assez gelé, la terre s’est déjà ameublie au niveau des blocs.

Voici l’article pour que tu comprennes ma technique : Comment transformer une pelouse compacte et sans vie en une source de vie pour le jardin, en quatre mois ?

 

Donc j’ai décidé de pailler ! 

Sauf que je n’ai plus de matière organique en stock !

Je n’ai donc pu mettre mon mulch que sur une bande ! Alors que j’en ai deux à couvrir…

 

Je suis donc allé raconter mes malheurs à ma mère !

Et lui ai demandé s’ils n’avaient pas du carton à son travail…

 

J’AI BIEN FAIT !

 

Il y en a ! Ils en jettent au moins plusieurs mètres carrés par jours…

Du neuf !

Du plat !

Du sans colle, et sans encres !

 

De quoi rêver.

De la cellulose pure pour le sol !

Je vais pouvoir pailler, étouffer l’herbe sous les cartons pour avoir (vraiment) une bonne terre au printemps ! (Parce que je vais en récupérer !)

 

Donc au final : 

Je vais couvrir les deux bandes. Pas le reste du potager car il reste des plantes.

Au passage je pense que le carton peut faire un bon paillage par exemple pour un nouveau pied d’artichaut, qui serais petit, il serait tranquille pour pousser le temps le temps que le carton se dégrade.

 

Une fois les deux bandes couvertes de cartons, je vais les recouvrir avec le paillis que j’avais déjà étalé sur une bande, donc je partage entre les deux.

La pluie mouillera assez vite les cartons je pense, je suis du Nord !

 

Sinon, tu peux les tremper dans de l’eau si tu as peur qu’ils ne s’envolent !

 

Voilà, ça c’était pour la partie suite des nouvelles parcelles et péripéties..

 

Finis pour les parcelles, mais j’ai un autre problème !

Mon ordinateur me lâche !

Il a 1; 2; 3; … ; 6 ans !

 

Sa batterie est morte depuis un certains temps.

Son disque dur est saturé ! Espace disponible : 0 octet.

Tout ça, c’est supportable !

 

Mais maintenant, monsieur se met à faire déconner son clavier !

Il n’écrit pas tout…

Il va donc falloir que je ré-investisse dans du matériel pour les articles !

 

Enfin, je te souhaites une bonne journée.

Si tu le souhaites, tu peux rejoindre le club privé ici

A tout de suite !

 

A demain,

 

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

Laisser un commentaire