Publié par Laisser un commentaire

Si tu avais planté un arbre il y a 20 ans, tu serais recouvert de fruits… Le deuxième meilleur moment, c’est aujourd’hui !

« A la sainte Catherine, tout bois prend racine. »

 

L’hiver approche !

Les arbres ont presque tous perdu leurs feuilles là où je suis…

 

Les bourgeons pour le printemps se forment alors sur les branches !

 

La plante dort à l’extérieur : plus de feuilles…

Elle rentre dans une vie ralentie.

 

Ce que je te dis aujourd’hui, c’est de planter tes plantes vivaces maintenant si tu en as !

(Ou que tu souhaites en mettre)

La sainte Catherine, ou plutôt la période, est une des meilleures pour mettre en terre.

Pendant cette période, certes l’arbre ne vit plus réellement dans le milieu aérien, mais sous terre : ça s’active !

L’arbre, surtout s’il est jeune, va développer ses racines tout l’hiver !

 

De quoi démarrer le printemps sur les starting-blocks !

 

Peut-être que tu penses que le meilleur moment pour planter, c’est le printemps car il fait bon etc.

Peut-être que tu penses que l’arbre va passer l’hiver sans avoir pu s’y préparer …

 

Sauf que si tu as planté un arbre au printemps, tu as raté quelque chose.

Ton arbre, ou plante, a dû s’adapter à son sol EN PLUS de devoir produire son feuillage !

Mais ce n’est pas grave, on peut juste faire beaucoup mieux !

 

Soulager la plante : 

  • L’hiver pour les racines.

 

  • Le printemps pour le feuillage.

 

Avec ces taches réparties sur plusieurs mois, elle n’a pas besoin de se presser à tout faire en deux semaines !

C’est comme si elle arrivait en connaissant ses cours sur le bout des doigts pour l’examen ! Elle arrive pépère…

Pendant l’hiver, on étend ses connaissances, pour avoir les ressources dont on aura besoin le jour de l’examen !

Les connaissances sont les racines et les ressources sont les nutriments du sol.

 

Donc : il faut planter autour de la sainte Catherine !

Quand les arbres perdent leurs feuilles, mais qu’il ne gèle pas encore trop.

 

Je viens de planter deux petits fruitiers issus de rejets du printemps !

Et je compte en commander d’autres sous peu de temps pour les planter avant les grosses gelées.

 

Planter au printemps, ce n’est pas que cela ne fonctionne pas, mais cela fonctionne moins !

  • Comme la plante a un système racinaire moins étendu, elle aura moins d’accès aux ressources du sol pour se développer, et elle sera plus sensible au manque d’eau.
  • Moins de nutriment, une transplantation = du stress et moins de résistance aux maladies.

Le bilan, c’est que tu perds PRESQUE UNE ANNÉE de plantation à cause du moment ou tu aurais pu choisir de planter ta plante !

 

Donc plantes MAINTENANT.

 

Bien sûr, si tu ne souhaites pas planter de plantes vivaces cette année, ne plante rien…

 

Donc voilà, si tu plantes maintenant, à court terme tu ne verras aucun fruit, ben oui : c’est l’hiver…

Mais à plus long terme, l’été prochain par exemple, tu verras apparaître des framboises par exemple…

Mais seulement si tu plantes maintenant ! Si tu plantes au printemps, tu perds un an et adieu les framboises pour l’année prochaine !

Même si je pense que tu peux quand même en avoir avec les variétés remontantes …

Bien sûr tu n’auras pas de fruits dès la première année avec des pommiers, poiriers etc. Mais tu gagnes quand même une année ! (en quelques mois)

 

Je vais te laisser : tu n’as plus beaucoup de temps pour planter tes plantes !

 

Je te demande juste de me dire si tu as décidé de planter quelque chose cette année, et si oui  : quoi ?

 

Le Club Privé est joignable par ici : Inscription

Il te donne accès à un groupe Facebook réservé aux membres, et je t’enverrai une leçon email par jour avant qu’elle ne sorte sur le site.

 

Tu peux aussi me poser des questions ici, j’y répond dans mes articles : Question

 

Je te retrouve dans le groupe Facebook maintenant !

 

A demain pour l’article.

 

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

Laisser un commentaire