Publié par Laisser un commentaire

3 méthodes pour ne pas te faire mal aux lombaires.

Tout le monde marche sur le sol.

Tout le monde marche sur ses pieds.

 

Donc ! Si l’on veut toucher le sol… 

Il faut aller plus bas que nos pieds : en nous courbant.

Et, c’est plutôt chiant ça parce qu’après deux heures, ben t’as mal aux muscles dorsaux !

Ce qui peut te décourager à te lancer pour faire ton potager, ou même pour te lever de ton canapé…

D’ailleurs t’abîmer les lombaires, c’est vraiment pas bon pour ton dos sur le long terme… Mais je ne suis pas médecin.

 

 

Mais bon, je ne suis pas venu sans t’apporter quelques solutions !

Je vais t’en donner trois, mais il en existe plein d’autres…

Tu vas te dire qu’elles sont TROP simples, et te dire que je ne t’apprend rien, mais elles sont pourtant bêtes et efficaces !

 

Si tu retires le mal de dos dû à la mauvaise posture, et la pénibilité du travail : le jardinage n’est plus que du plaisir ! 

 

Tu vas faire vivre un endroit à ton échelle, sans peine.

Bref !

 

Tu peux déjà régler ta posture, comme je te l’ai dis plus haut.

Au lieu de te pencher vers l’avant, ce qui fais travailler tes lombaires : accroupie tes jambes et tu n’as plus besoin de te pencher pour atteindre le sol, ou presque…

C’est vraiment très simple, et efficace mais tu peux avoir mal aux genoux après un certain temps…

 

Ensuite, je t’avais évoqué le problème du sol plus bas que nos pieds !

Là, on va mettre le sol plus haut que tes pieds…

Donc creuses une tranchée et jardines à moitié enterré !!

 

Non, ne t’enterres pas…

Au lieu de creuser, il faut surélever le sol déjà présent…

Si tu as pas mal de temps et l’envie, tu peux te fabriquer des carrés potagers, leur hauteur peut aller jusqu’à ta taille…

Mais bon à ces niveaux je trouve que cela n’est pas très naturel…

C’est bien pour un carré d’aromates par exemple !

Et si tu ne veux pas faire de carré, il y a plus accessible et rapide :

 

Une butte !

Tu peux aller facilement jusqu’à 30 ou 40 centimètres de haut…

Il en existe plein de différentes que tu trouveras sur internet.

Je te laisse visiter, et surtout expérimenter !

Il faut essayer et observer.

Avec une butte tu auras moins à te baisser, cela va de soi !

Mais attention à ne pas la faire trop large pour pouvoir atteindre le centre des deux côtés…

Sinon tu devras marcher dessus et tu vas tasser le sol. Ce conseil vaut aussi pour une bande de culture simple !

 

Juste, les carrés et buttes sont encore plus adaptées à toi si tu as un sol caillouteux, dur à travailler !

Là, tu vas avoir un sol plus haut, et plus simple à travailler ! Même si on ne le travaille qu’à sa conception…

 

Donc je t’ai dis que pour ne pas te casser le dos, il te faut une posture plus adaptée et sur-élever le sol.

 

 

Maintenant, ta troisième et dernière astuce.

 

Utilise des outils qui te permettent de rester debout.

Vraiment facile ! J’ai presque l’impression de raconter n’importe quoi, mais c’est la base.

 

Si tu veux désherber sans te fatiguer, prend une binette.

Si tu veux planter sans te fatiguer, par exemple des pommes de terres, prend un tube où tu les feras coulisser dedans…

Rien de fameux ici !

Mais c’est toi qui choisira à quel moments tu as besoin de cette technique !

 

Je t’ai dis le nécessaire pour que tu gardes un dos en bonne santé…

Il faut quand même le faire travailler !

 

Enfin bref,

Si tu veux recevoir d’autres articles comme celui ci, tu peux rejoindre le Club Privé, je t’envoie les tutos chaque jour à 8h dans ta boite mail, avant qu’il ne paraisse sur le site.

C’est ici pour t’inscrire : Le Club Privé

 

A demain !

Thomas le coach vert des jardiniers bleus.

Laisser un commentaire