Publié par Laisser un commentaire

Comment ne plus avoir de « mauvaises herbes », d’adventices ? Ou comment ne plus désherber ?

Bien le bonsoir !

Aujourd’hui je n’ai pas vraiment le temps d’écrire…

Je vais donc aller droit au but !

 

Le désherbage : c’est long et ça prend du temps !

Moi, j’ai abandonné.

Il a donc fallu que je trouve des solution faciles pour m’épargner cela !

J’ai donc appelé mon conseiller Monsanto pour une livraison express de RoundUp venu de Belgique !

Ben oui : on ne peut plus en acheter en France ! Sale gouvernement !!

On n’est même plus libre de polluer librement la terre qui ne nous appartient pas ! Mais à qui on appartient…

 

Donc, tu l’as compris…

Je n’ai pas pris de RoundUp !

Même pas de purin : je ne suis pas le premier fan de leur odeur !

 

J’ai des solutions encore plus simples à te donner !

Il faut déjà que tu te demandes comment une adventice apparaît.

Avec une graine…

Une graine suffisamment proche de la surface pour sortir et atteindre le soleil, et ensuite prospérer !

Nous, on va l’en empêcher !

Tu as TROIS SOLUTIONS :

  • Ne JAMAIS labourer ton sol ! Quand tu mélanges tout : tu re-sèmes les anciennes graines d’adventice en quelque sorte.
  • Recouvrir ton sol d’un paillage : tu empêches alors la graine qui germe de voir le soleil, ce qui va en empêcher un paquet de pousser !
  • Recouvrir ton sol d’un compost qui ne contient aucune graine : fumier qui a beaucoup chauffé, compostage de déchets ménagers etc… Paille aussi. L’objectif est ici de créer une couche « vierge » au dessus de ton sol, aucune graine des années passées ne s’y trouvera… Et celles enterrées en dessous auront besoin d’énergie pour traverser tout cela !

Si tu appliques ces trois méthodes : tu pourras dire adieu aux défauts concurrentiels des adventices… Et dire bonjour aux avantages qu’ils apportent lorsqu’ils poussent avec parcimonie : biodiversité !

Applique donc les trois !

Ne plus re-semer en labourant, empêcher les graines d’être à la surface du sol en recouvrant, et le peu qui passera sera confronté au paillage qui lui empêchera de recevoir assez de lumière !

Avec ça : tu peux limite t’absenter !

Couple ça avec des techniques pour faire gagner tes plants en autonomie en terme d’eau et tu pourras réellement t’absenter plus d’une semaine sans que cela n’ai aucun impact sur tes cultures !

C’est encore une fois la facilité qui est récompensée !

Cela te laisse à méditer… Ce n’est pas le cas dans la société !

Je te laisse !

A demain surtout…

Thomas.

IMG_0577
Je te laisse cette photo, parce que c’est plutôt beau.

 

 

Laisser un commentaire