Publié par Laisser un commentaire

#3 Culture facile : La mélisse

Salut le bleu !

Parce que je suis chaud, et parce que c’est facile : j’enchaîne sur un 3ème article des cultures faciles.

Et aujourd’hui, le plus dur c’est de ne pas avoir de mélisse ! (une fois que tu as planté bien sûr)

Amateur d’infusion, amateur de phytothérapie : tu la connais !

Si tu jardines pour avoir une nourriture saine : il te la faut !

Si tu jardines pour te régaler : il te la faut ! (encore)

Si tu jardines, sans avoir trop de temps : il te la faut ! (je m’arrête là)

 

Comme je viens de le dire, le plus dur est de NE PAS en avoir une fois que tu l’auras planté…

Ben oui, c’est un épisode des cultures faciles.

Tu plantes, tu arroses, tu attends 3 semaines et c’est partis : tu en as déjà assez pour ta consommation personnelle !

J’en ai déjà planté plusieurs fois.

La première, j‘ai merdé

La plante s’en est trop bien sortie et s’est re-semée partout ! Si bien que j’aurais pu me lasser d’elle…

La seconde, j‘ai assuré !

Tu l’as compris : il ne faut pas laisser la mélisse se re-semer ! Sinon, elle pousse partout et se montre envahissante, elle supporte bien la taille donc tu vas peut-être avoir du mal à t’en débarrasser ! Mais c’est aussi un avantage pour toi, pour ta consommation !

Bilan : Apprendre de sa connerie : On ne laisse pas la mélisse fleurir !

Et ça, c’est facile !

Dès qu’elle pousse : *cuic cuic*

… Le plus long c’est de sortir tes ciseaux…

Bref, j’arrête de raconter mon histoire.

 

En gros : tu la plantes, tu la coupe dès qu’elle grossis, c’est à dire tu rabats tout entre 5 et 10 cm, Madame Melisse repartira sans problème, arrose la si tu veux en être sûr ! Le résultat de ta coupe, tu le pends en attachant tout avec une ficelle. Et hop, en quelques semaines tu es autonome avec cette plante succulente en infusion.

Elle a un goût citronné, frais.

Elle est bourrée de propriétés : pour ton système nerveux, ta tension, ton stress. C’est une plante qui contribue grandement à ton bien être, au pied de ta porte !

Je vais te laisser, tu l’as compris, si tu n’as pas beaucoup de temps (un conseil prend le) et que tu n’es pas très expérimenté : la mélisse est une plante parfaite pour t’aider à apprendre le jardinage, mais aussi pour te rendre fier de chaque petite réussite !

Je te souhaite de bonnes futures réussites, si tu as aimé cet article et que tu penses qu’il peut aider quelqu’un : envoie le à cette personne !

Si tu veux recevoir d’autres articles comme celui-ci directement dans ta boite mail : rejoins le Club Privé. Tu auras également accès à un groupe Facebook privé qui te servira  pour l’entraide, l’échange de graine etc.

C’est par ici pour t’inscrire : https://mailchi.mp/3617d7a75b02/commentbiojardiner

A demain,

Thomas, le coach vert des jardiniers bleus.

P.S. : Pour qu’elle te fasse des feuilles plus larges, n’hésite pas à lui privilégier une situation mi-ombragée.

 

Laisser un commentaire