Publié par Laisser un commentaire

Comment les engrais chimiques nuisent à ton sol ?

Nooon,

Je suis,

ENCORE,

venu démonter une pratique banalisée !

Ou plutôt t’expliquer pourquoi tu DOIS tout de suite arrêter d’utiliser ces engrais de merde !!

Une fois de plus, je n’ai jamais vu d’arbre à engrais chimique dans la nature…

Un engrais, c’est cool, ça nourrit ta plante, généralement en N azote, P phosphore et K potassium.

Et, c’est suffisant pour nourrir ta plante ! C’est ce qui est nécessaire à sa croissance, même si elle a besoin d’autres minéraux… Mais c’est le nécessaire.

Donc, qu’ai je donc après ces engrais ? 

Non, je ne me suis pas levé du mauvais pied ce matin…

Mais, dans la nature, il n’y a que des engrais dits « organiques », issus du vivant quoi !

Et ça, je pourrai m’arrêter là…

Mais je vais t’expliquer, c’est facile !

L’engrais organique est issu de la décomposition de matière organique, presque logique.

Sauf que, c’est la vie de ton sol qui va s’occuper de tout décomposer, en partant du champignon jusqu’aux petites bêtes que tu vois à l’œil nu et aussi grâce aux bactéries.

Donc, si tu mets un engrais chimique, la vie de ton sol va MOURIR DE FAIM, et tu n’auras donc plus rien, si ce n’est que de la terre sèche, craquelée et qui se tasse… Et là, tu sors ton motoculteur… Aïe aïe et aïe… (tu charcutes le peu de vie qu’il reste)

L’azote va venir si tu laisses se décomposer tes plantations saines de l’année, si tu y fait décomposer de la matière organique verte ou encore un peu de fumier.

Le phosphore va venir (enfin il est déjà là) si tu as des champignons sur ton terrain car leurs mycorhizes qui viennent prolonger les racines de tes plantes permettent à ta plante d’assimiler le phosphore (un article sur les mycorhizes arrivera)

Le potassium, quant à lui est présent dans ton sol également, plus dans les sols argileux et pour le conserver il faut éviter le lessivage de ton sol, grâce au paillage par exemple !

IMG_0608
Voici une terre qui ne manque de rien, tous les critères cités ci-dessus sont réunis, et mon sol est très beau, pourtant TRES argileux d’origine !

Deuxièmement, les engrais artificiels ne sont pas du tout stables dans le sol ! Ils se retrouvent littéralement lessivés par les pluies, le vent etc… 

Et, comme votre cours sur les ruisseaux qui deviennent des rivières puis des fleuves de votre moyenne section, les engrais suivent le même chemin… Polluant alors en nitrate tous ces éléments que nous voyons chaque jour !

Là où l’eau issue des champs s’écoule, l’eau est polluée et provoque un excès d’azote pour toutes les plantes aux alentours !

L’excès d’azote favorise par exemple l’apparition de liserons qui deviennent incontrôlables… L’excès d’azote favorise également l’apparition de maladies sur les plantes que tu cultives… Vraiment pas bon !!

Je t’en ai maintenant assez dis pour que tu saches te dire que les engrais de synthèse ne sont qu’une VRAIE merde pour la vie du sol (pas juste le sol, mais tout le territoire mondial, essayez de trouver un vers de terre dans un champ cultivé…) mais qu’ils causent aussi d’énormes problèmes de pollution ! (va voir ‘carte excès d’azote’ sur google)

Je t’ai aussi donné des solutions alternatives qui ont d’autres énormes avantages !

Sois lucide, à bientôt.

 

Tu peux rejoindre le club privé gratuitement pour recevoir d’autres articles de ce type mais aussi pour savoir ce que sont les mycorhizes à l’avenir.

Je te demande de ne pas le rejoindre si tu es un fervent défenseur des engrais de synthèse !

C’est par icihttps://mailchi.mp/3617d7a75b02/commentbiojardiner

J’ose te demander de partager cet article sur Facebook si tu penses qu’il pourrait éveiller les consciences de ne serait-ce qu’une personne… Merci !

Laisser un commentaire